EPEES MEDIEVALES
Epées de reconstitution ou de semi-combat.
!

Epée Medievale une main de décoration

Epée médiévale à une main de décoration et de parade. Taille; 96 cm .  Lame : 96 cm.

Epée médiévale une main

La lame en acier carbone de cette épée de décoration est forgée à la main. La poignée en bois est recouverte de cuir. La garde en croix incurvée et le pommeau simplement orné étaient typiques de cette épée simple.

Longueur totale: env. 90 cm
Longueur de la poignée: env. 12 cm
Longueur de la lame: env. 72 cm
max. largeur de la lame: env. 5 cm
Tranchant: env. 1 mm
Poids: env. 1,4 kg

Epée normande semi-combat

Epée normande à une main semi-combat en acier. Longueur: 98 cm. Lame: 79 cm. Largeur lame: 4.5 cm. Livrée sans fourreau.

Poids: environ 1.3 kilos.

Epée médiévale "larme"

Épée médiévale Tear Drop ( larme), version régulière

Reproduction d'une épée de la fin du XIVe siècle à une main avec un pommeau en forme de disque comportant des bords chanfreinés et un motif en forme de larme en son centre. Ce type d’épée était déjà utilisé par les Normands et s’est imposé peu après lors des croisades.

La lame en acier à ressorts large est dotée d’une plus grande souplesse, tout en réduisant le poids. Les bords de la lame sont émoussés et la pointe est arrondie pour plus de sécurité. La garde courbée et le pommeau sont en acier.

Le magnifique fourreau en bois est gaîné de cuir et doté d'un bracelet en cuir pour attacher le fourreau à votre ceinture.

Détails:

- Matériau de la lame: acier à ressort EN45
- Longueur totale: env. 97 cm
- Longueur de la lame: env. 79,5 cm
- Max. largeur de la lame: env. 60 mm
- Poids (sans fourreau): env. 1508 g

Dague templiers

La dague des chevaliers templiers a lame en acier carbone avec une large rigole. La poignée est en bois et ornée d'une bande de cuir tressée.
Il y a une garde en croix massive ainsi qu'un pommeau en laiton octogonal.
Le pommeau et le garde croisé sont ornés d’une croix émaillée rouge, signe de l’ordre des Templiers.

La livraison comprend un fourreau en cuir .

Détails
- longueur totale: env. 44,5 cm
- longueur de la lame: env. 30 cm
- max. largeur de la lame: env. 44 mm
- tranchant: env. 2,5 mm
- poids: env. 750 g

Epée templiers

Epée des templiers en acier.Fourreau cuir inclus.

Taille: 103cm.Lame : 82cm. Largeur à la base: 4,4cm.

Poids: 1,8 kilos.Manche en bois et garde en laiton.

Epée médiévale croisés

Pommeau et garde en laiton. Lanières en cuir.

Taille: 97 cm.  Longueur de la lame non-aiguisée en acier : 77 cm. Manche: 14cm. Poids: 1.700 kgs. Fourreau inclus. Très belle qualité.

Epée Excalibur Roi Arthur

Excalibur, la dernière épée du Roi Arthur

Longueur:114cm. Lame acier inoxydable: 94cm.

En fonction des arrivages, la couleur du pommeau et de la garde sont couleur argent ou or. L'épée est livrée soit avec une plaque en bois ou un support à poser et un fourreau.

Epée Richard Coeur de Lion

Epée de Richard Coeur de Lion en acier Stainless Steel 440.

Longueur:103cm. Lame: 86cm. Largeur de la lame:5cm.

Lourde plaque en bois de 50cm. Poids total avec la plaque: 5 kilos.

Epée Robin des Bois

Epée Robin des Bois en acier. Livrée avec sa plaque de décoration en bois. Taille: 112cm. Lame: 90cm. Poids: 2.5 kilos.

Epée Charlemagne

Epée de Charlemagne Joyeuse en acier. Longueur: 95 cm. Lame acier inoxydable: 80 cm. Manche finition laiton: 15 cm. Livrée avec un fourreau noir et un support en bois.

Epée de Maximilien

Epée de l'empereur Maximilien d'Autriche durant la bataille de Guinegatte de 1513 contre les français et qu'il remporta.

La deuxième bataille de Guinegatte, surnommée Journée des éperons eut lieu le 16 août 1513 à Guinegatte (aujourd'hui Enguinegatte, près de Saint-Omerdans le Pas-de-Calais) et opposa les troupes françaises dirigées par Louis XII à la coalition anglo-germanique dirigée par Henry VIII et par l'empereur Maximilien Ierréunis sous la bannière de la Ligue catholique.

À la suite de sa défaite à la bataille de Novare du 6 juin 1513, Louis XII dut évacuer son armée d'Italie et songer à défendre le territoire français. Henri VIII, roi d'Angleterre, débarqua le 30 juin 1513 à Calais et se joignit aux troupes menées par l'empereur Maximilien Ier. Six semaines plus tard, les Français (troupes de Louis Ier de Longueville et du sire de La Palice) se laissèrent surprendre et furent écrasés par les armées de la Sainte Ligue (troupes commandées par Thomas Wolsey, futur cardinal-archevêque d'York) à Guinegatte, le 16 août 1513. Les deux commandants français, ainsi que Bayard et Jacques d'Amboise, fils de Jean IV d'Amboise furent en outre faits prisonniers par les Anglais et retenus à Londres.

Cette bataille fut aussi appelée « Journée des éperons » car la cavalerie française se servit plus de ses éperons (pour manœuvrer) que de ses armes (pour combattre).

Poignée en os et pommeau et garde en laiton.Décorations laiton sur le fourreau.

Taille: 95 cm. Lame: 78.5 cm. Poids: 1.5 kilos. Fourreau cuir noir inclus.

Epée longue viking

Épée longue viking utilisée par les Vikings autour de 1000 après JC. La poignée en bois est enveloppée de cuir. La lame en acier au carbone non affûtée est plus fournie. La garde et le pommeau ornés sont en laiton. Livrée avec un fourreau en bois, recouvert de cuir et orné de raccords en laiton. Ce fourreau n'a pas de boucle de ceinture.

Taille: 104 cm. Lame: 84 cm. Poids: 2.1 kilos.

 

Epée viking Godfred

L'original de cette belle replique  a déjà été utilisé par le redoutable roi danois Godfred (également appelé Gudfred ou Gudrød). Jusqu'à sa mort en 810, le roi Godfred vivait et régnait à Hedeby (également appelé Haithabu), le principal établissement viking sur la péninsule du Jutland (près de la ville de Schleswig).
L'épée date du 8ème siècle et sa forme est caractéristique d'une épée viking du haut Moyen Âge: une courte garde légèrement incurvée en avant, une lame droite à double tranchant avec une rigole large distinctive et un pommeau à trois saillies.

Cette épée est exclusivement fabriquée à la main. La garde et le pommeau à trois lobes sont en fonte malléable traitée thermiquement. La lame en acier à ressort est rivetée à la main sur le pommeau. La poignée est enveloppée de larges lanières de cuir. La lame est trempée  jusqu’à 48-50 ° Rockwell et une large rigole distinctive  qui offre à la fois une grande flexibilité et un poids moindre. Les bords de la lame ne sont pas aiguisés.
Le magnifique fourreau en bois gainé de cuir est doté de deux sangles avec des boucles. Ceux-ci peuvent par exemple être attachés aux lanières de votre propre ceinture

Détails:
- Matériau de la lame: acier à ressorts EN45, trempé à  environ  48 HRC
- Longueur totale: env. 94 cm
- Longueur de la lame: env. 79,5 cm
- Max. largeur de la lame: env. 43 mm
- Point d'équilibre: env. 16 cm de la garde
- Livrée avec un fourreau en bois gainé de cuir
- Poids (sans fourreau): env. 1100 g .


 

Epée Viking Normande- régulière

Epée viking normande, édition régulière

La bataille de Hastings en 1066 a scellé la défaite finale de l'Angleterre contre les Normands, qui ont couronné William le Conquérant comme nouveau roi. En même temps, cet évènement historique marque la fin de l'âge viking: après toutes leurs conquêtes, les Vikings s'installèrent et, en tant que normands christianisés, se battirent même dans les croisades au nom de leur nouveau dieu.

Cette épée coïncide précisément avec cette période de guerre, marquée par des changements importants. Elle peut être qualifié d'épée Viking tardive et d'épée normande.

Elle est fabriquée entièrement à la main. La garde et le pommeau caractéristiques sont en fonte malléable traitée thermiquement. La lame est rivetée à la main sur le pommeau. La poignée est enveloppée d'un large ruban en cuir. La lame a un plus plein distinctif qui offre à la fois une grande flexibilité et un poids moindre. Les bords de la lame ne sont pas aiguisés.
Le magnifique fourreau en bois est recouvert de cuir et comporte une boucle de ceinture en bois (largeur de ceinture maximale 5 cm) ainsi qu'une chape en acier.

Celle-ci est l'édition régulière. La même épée est également disponible en version de reconstitution pratique, avec des bords émoussés et une pointe arrondie. Elle se trouve juste en dessous de celle-ci, avec un fourreau cuir marron.

Détails:
- Matériau de la lame: acier à ressort EN45, traité thermiquement à env. 48 HRC
- Longueur totale: env. 88 cm
- Longueur de la lame: env. 73,5 cm
- Max. largeur de la lame: env. 44 mm
- Point d'équilibre: env. 14 cm de la garde
- Y compris fourreau en bois gainé de cuir
- Poids (sans fourreau): env. 1200 g

Epée Viking Normande

Epée viking normande fourreau cuir marron

La bataille de Hastings en 1066 a scellé la défaite finale de l'Angleterre contre les Normands, qui ont couronné William le Conquérant comme nouveau roi. En même temps, cet évènement historique marque la fin de l'âge viking: après toutes leurs conquêtes, les Vikings s'installèrent et, en tant que normands christianisés, se battirent même dans les croisades au nom de leur nouveau dieu.

Cette épée coïncide précisément avec cette période de guerre, marquée par des changements importants. Elle peut être qualifié d'épée Viking tardive et d'épée normande.

Elle est fabriquée entièrement à la main. La garde et le pommeau caractéristiques sont en fonte malléable traitée thermiquement. La lame est rivetée à la main sur le pommeau. La poignée est enveloppée d'un large ruban en cuir. La lame a un plus plein distinctif qui offre à la fois une grande flexibilité et un poids moindre. Les bords de la lame ne sont pas aiguisés.
Le magnifique fourreau en bois est recouvert de cuir et comporte une boucle de ceinture en bois (largeur de ceinture maximale 5 cm) ainsi qu'une chape en acier.

Détails:
- Matériau de la lame: acier à ressort EN45, traité thermiquement à env. 48 HRC
- Longueur totale: env. 88 cm
- Longueur de la lame: env. 73,5 cm
- Max. largeur de la lame: env. 44 mm
- Point d'équilibre: env. 14 cm de la garde
- Y compris fourreau en bois gainé de cuir
- Poids (sans fourreau): env. 1200 g

Epée Médiévale Viking - Régulière

 

Épée Médiévale Viking, Épée Temple Viking avec fourreau, version régulière. L'épée viking ou l'épée carolingienne était un type d'épée utilisé dans l'ouest et le nord de l'Europe au début du moyen âge. Le "sabre de Viking" a été développé à partir de la romaine Spatha et a été utilisé par les Francs à l'époque carolingienne (751 à 911).

Cette épée est exclusivement fabriquée à la main. Le garde-corps et le pommeau à chapeau armé sont fabriqués en fonte malléable traitée thermiquement. La lame est rivetée à la main au pommeau. La poignée est en cuir. La lame en acier à ressort est trempée à l'huile à env. 48 ° Rockwell et a un son distinctif qui offre à la fois une grande flexibilité et un poids moindre. Les bords de la lame sont émoussés et la pointe est arrondie pour plus de sécurité. Le magnifique fourreau en bois est gainé de cuir et comporte une boucle de ceinture en bois (largeur max. 5 cm) ainsi qu'une chape en laiton richement ornée. La même épée est également disponible dans la version émoussée pratique, avec des bords émoussés et une pointe arrondie.

- Matériau de la lame: acier à ressort EN45, traité thermiquement à env. 48 HRC

- Longueur totale: env. 93 cm - Longueur de la lame: env. 77,5 cm

- Max. largeur de lame: env. 55 mm - Comprend un fourreau en bois gainé de cuir épais décoré- Poids (sans fourreau): env. 1300 g

 

 

Epée Viking Médiévale de combat SKB

 

Épée d'époque Viking avec fourreau, SK-B émoussé. Au moyen âge, les épées viking avaient commencé à perdre certaines de leurs caractéristiques les plus caractéristiques, comme la large lame effilée et le pommeau lobé. Les épées viking ont commencé à ressembler davantage aux mots longs caractéristiques du Moyen Age. Cette réplique fidèle à l'original est fabriquée entièrement à la main. La lame est rivetée à la main au pommeau. La poignée est en cuir.

La lame en acier à ressort est trempée à l'huile à env. 48 ° Rockwell et a un son distinctif qui offre à la fois une grande flexibilité et un poids moindre. Les bords de la lame sont émoussés et la pointe est arrondie pour plus de sécurité. Le magnifique fourreau en bois est gainé de cuir et comporte une boucle de ceinture en bois (largeur max. 5 cm) ainsi qu'une chape en laiton richement ornée. C'est la version émoussée pour la pratique de cette épée viking.

 

Détails:

- Épée prête pour la bataille Catégorie: SK-B

- dureté Rockwell de la lame: 48-50 ° HRC

- Longueur totale: env. 95 cm

- Longueur de la lame: env. 79,5 cm- Max. largeur de lame: env. 55 mm

- Comprend un fourreau en bois gainé de cuir

- Version émoussée pratique. - Poids (sans fourreau): env. 1300 g

Epée Saint Maurice de Turin 13ème Siècle

Épée Saint-Maurice de Turin avec fourreau en cuir

Saint Maurice est connu comme le chef de la légion thébaine. Les soldats de cette légion mythique de l'armée romaine auraient subi le martyre chrétien à la fin du IVe siècle.
Depuis le IVe siècle déjà, l'Église catholique vénère saint Maurice comme saint patron de l'armée, de l'infanterie, des couteliers et des armuriers, pour n'en nommer que quelques-uns. Depuis le haut Moyen Âge, l'épée impériale et la lance sacrée des costumes royaux impériaux sont attribués à Saint Maurice.

Bien qu'il soit incontestablement établi que l'original de notre réplique date de la période allant de 1200 à 250 environ, il a été conservé à Turin avec une partie des vestiges de Saint-Maurice et a été vénéré comme une relique. La légende raconte que c’est l’épée utilisée pour sa décapitation, ce qui est bien plus qu’une probabilité lointaine - car l’épée a été forgée environ un millénaire après sa mort - et représente plutôt l’imagination de l’historiographie médiévale sous le règne envahissant influence de l'Eglise.

Cette épée est exclusivement fabriquée à la main. La garde et le pommeau caractéristique en forme de noix du Brésil sont forgés en fer. La lame est rivetée à la main sur le pommeau. La poignée est enveloppée d'un large bracelet en cuir. La lame a un plus plein distinctif qui offre à la fois une grande flexibilité et un poids moindre. Les bords de la lame ne sont pas aiguisés. Le magnifique fourreau en bois est gainé de cuir et comporte des anneaux en laiton pour une fixation correcte à la ceinture du sabre.

Détails:
- Matériau de la lame: acier à ressort EN45, traité thermiquement à env. 48 HRC
- Longueur totale: env. 94 cm
- Longueur de la lame: env. 78,5 cm
- Max. largeur de la lame: env. 43 mm
- Point d'équilibre: env. 17 cm de la garde
- Y compris fourreau en bois gainé de cuir
- Type d'épée selon la typologie Oakeshott: XII
- Poids (sans fourreau): env. 1150 g

Epée Viking Xème siècle Ver. Regulière

Épée Viking, pommeau et fourreau à cinq lobes, édition régulière.

Belle reconstitution d'une épée de Viking du 10ème siècle, basée sur des découvertes archéologiques faites en Angleterre. Au 8ème siècle déjà, des groupes isolés de Vikings descendaient sporadiquement sur les côtes britanniques à la recherche d'un butin facile. Cependant, à partir du IXe siècle, les Scandinaves ont modifié leur stratégie et ont commencé à conquérir des terres et à s’installer en Angleterre.

Cette épée est exclusivement fabriquée à la main. La garde et le pommeau caractéristique à cinq lobes sont forgés en acier. La lame est rivetée à la main sur le pommeau. La poignée est à lanière de cuir. La lame a un plus plein distinctif qui offre à la fois une grande flexibilité et un poids moindre. Les bords de la lame ne sont pas aiguisés.
Le beau fourreau en bois est gainé de cuir et comporte une boucle de ceinture en bois (largeur de ceinture maximale 5 cm) ainsi qu'une chape en laiton richement décorée.

Détails:
- Matériau de la lame: acier à ressort EN45, traité thermiquement à env. 48 HRC
- Longueur totale: env. 95,5 cm
- Longueur de la lame: env. 79 cm
- Max. largeur de la lame: env. 43 mm
- Point d'équilibre: env. 16 cm de la garde
- Y compris fourreau en bois gainé de cuir
- Poids (sans fourreau): env. 1200 g

Poids à l'expédition: 2.20 kg